Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fabio Celestini n'est plus l'entraîneur du Lausanne-Sport. Le technicien vaudois a été écarté par la direction du club peu après la défaite concédée jeudi soir contre Lucerne (0-1).

Ce revers laisse le LS au dernier rang de la Super League, à égalité de points avec Sion. Une partie du staff technique de l'équipe a aussi été remerciée. Lausanne-Sport a subi une septième défaite en onze matches depuis le début de l'année. L'équipe semble avoir perdu son jeu.

Sous contrat jusqu'au 30 juin 2019, Fabio Celestini reste à la disposition du club, selon un communiqué envoyé après minuit. Une conférence de presse aura lieu vendredi à 10h00 au Stade Olympique de la Pontaise.

Selon des informations du journal Le Matin (online), Celestini a été convoqué dans le bureau de la direction où l'attendaient notamment le président David Thompson, ainsi que le directeur sportif Pablo Iglesias. Après plusieurs minutes de discussion la décision contre le Vaudois de 42 ans aurait été prise.

Le nom du successeur de Celestini devrait être prochainement connu. Le temps presse, alors que les Vaudois n'ont plus que six rencontres pour sauver leur place dans l'élite. Trois les opposeront à des rivaux également menacés de relégation (Grasshopper, Lucerne et Thoune). Mais leur prochain match, dimanche à Berne contre le leader Young Boys, s'annonce compliqué.

Selon Le Matin, trois noms se détachent pour reprendre la responsabilité de l'équipe. Il s'agit de Pablo Iglesias, Uli Forte et Michel Pont. Mais une surprise n'est pas à exclure.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS