Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sion a battu 3-1 le FC Zurich lors de la 5e journée de Super League. Il ne s'agit que du septième succès des Sédunois contre le FCZ en 43 matches depuis 2001!

Une victoire, la deuxième seulement de l'exercice, qui rassure les Sédunois et leur permet de remonter à la troisième place du classement, à certes toujours sept longueurs de Bâle mais à deux seulement désormais de GC.

Sion a présenté deux visages à Tourbillon. Celui de la première période où, conquérant, il a exercé une nette domination sur la rencontre, et celui d'après la pause où, commençant de douter et de reculer, il s'est parfois mis seul en difficulté. Seul car ce FCZ n'avait rien d'un épouvantail jeudi soir en Valais. L'absence sur blessure de Davide Chiumiento pèse toujours autant sur le jeu des Zurichois.

Buteur en ouverture de championnat à Lucerne, Moussa Konaté a enfin remis le couvert. Servi par un long ballon de Pa Modou, l'avant-centre sénégalais s'est joué avec un soudain et inattendu contrôle de la tête du jeune défenseur Anto Grgic (18 ans) pour s'en aller battre Yanick Brecher à la 14e.

Konaté a été à nouveau impliqué sur la seconde réalisation sédunoise tombée à la 38e, en provoquant une faute et un avertissement de ce même Grgic, offrant à l'excellent Carlitos l'occasion de marquer sur un splendide coup franc direct.

Un petit bijou rendu nécessaire par l'égalisation zurichoise de la 19e et signée Armando Sadiku, seul adversaire présent dans la surface valaisanne sur un centre de Koch. Une action qui caractérise bien toute la fébrilité de l'arrière-garde du FC Sion jeudi.

De plus en plus acculés devant leur surface de réparation, les Valaisans se sont donné de l'air à la 79e sur une action de rupture menée par... Carlitos et conclue par... Konaté.

Même s'ils ont mené à la marque trois fois, les Grasshoppers ont, comme Sion le week-end passé, perdu des plumes en principauté. Les Sauterelles, toujours deuxièmes du classement à cinq points du leader, ont partagé l'enjeu 3-3 au terme d'une rencontre qui a connu quatre minutes folles.

GC avait ouvert le score par Munas Dabbur (22e), avait été rejoint à la 24e sur une réalisation de Moreno Costanzo, déjà buteur dimanche contre Sion, mais avait repris les devants grâce à Yoric Ravet (37e). Puis s'est ouvert le bal du diable: Ali Messaoud a signé le 2-2 à la 77e, Nikola Gjorgjev (17 ans!) a redonné l'avantage à GC à la 79e et Franz Burgmeier a clos les débats à la 81e.

Les résultats: Sion - Zurich 3-1 (2-1). Vaduz - Grasshopper 3-3 (1-2). Classement (5 matches): 1. Bâle 15. 2. Grasshopper 10. 3. Sion 8. 4. St-Gall 7. 5. Young Boys 6. 6. Lugano 6. 7. Zurich 5. 8. Lucerne 5. 9. Vaduz 3. 10. Thoune 3.

ATS