Toute l'actu en bref

Lausanne-Sport n'a rassuré personne - et surtout pas lui-même - pour ses retrouvailles avec le terrain.

Les Vaudois se contenteront cependant volontiers du match nul... 4-4 qu'ils ont arraché à la Pontaise au FC Lucerne, lors de la 19e journée de Super League. Nassim Ben Khalifa, auteur d'un triplé et de l'égalisation à la 92e, a sauvé son équipe du marasme.

Alors qu'ils menaient 2-1, les Lausannois ont concédé trois buts en dix-sept minutes au cours d'une seconde période inquiétante. Le LS a coulé par l'arrière, pénalisé par un système défensif aux rouages défaillants. Cela a été le cas sur l'ouverture du score signée par un Affolter pas assez gêné dans la surface (17e), sur l'égalisation à 2-2 réussie par un Marco Schneuwly qui s'est débarrassé trop vite du marquage (50e), sur le 3-2 que Neumayr doit surtout à l'insensée passe de Maccoppi (60e) et sur le 4-2 d'Itten au coeur de la passivité générale lausannoise (67e).

Avant ce trou noir, Lausanne avait su, en dépit d'un jeu pas en place, égaliser grâce à Ben Khalifa (19e) et même prendre l'avantage sur un penalty transformé par Kololli (33e). Avant de clore les débats, Ben Khalifa avait frappé une deuxième fois à la 78e.

Ce nul maintient le LS sous pression, l'équipe de Fabio Celestini n'ayant toujours que deux points d'avance sur la lanterne rouge Vaduz. Des Liechtensteinois qui ont résisté à domicile au FC St-Gall grâce à une magnifique et tardive égalisation de Costanzo (1-1). Le club de la Principauté n'a encore jamais perdu face aux Brodeurs en Super League (11 matches).

De retour en Suisse après avoir quitté le pays pour l'Allemagne en 2004, Tranquillo Barnetta a d'emblée eu un impact sur le jeu des Saint-Gallois. L'ancien international a été à l'origine du but inscrit par Ajeti à la 42e en effaçant deux adversaires et en contraignant ensuite le portier Siegrist à effectuer une parade difficile. C'est sur le renvoi du gardien que l'ancien junior du FC Bâle a marqué.

Avec 25 points, St-Gall occupe la cinquième place du classement, à quatre longueurs du FC Sion, qui défiera YB ce dimanche à 16h00.

ATS

 Toute l'actu en bref