Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lugano sait encore gagner. Les Tessinois ont battu Thoune 2-1 lors de la 28e journée de Super League et ont abandonné la dernière place à Vaduz, qui a perdu 5-4 à Berne contre les Young Boys.

Deavant seulement 2633 spectateurs, Lugano a ainsi montré une réaction bienvenue, après trois lourdes défaites pour un total d'un but marqué contre 17 reçus. De plus, cette saison, les hommes de Zdenek Zeman n'avaient pas pris le moindre point lors de leurs trois confrontations précédentes face à Thoune.

Les bianconeri ont fait la différence en première période, grâce à un doublé d'Anastasios Donis (23e/33e). Les visiteurs, meilleurs après la pause, ont réduit le score par Rapp (69e) avant de finir à dix en raison de l'expulsion de Bürki (86e). Lugano prend ainsi trois points d'avance sur Vaduz et revient à deux longueurs du FC Zurich (8e).

Au Stade de Suisse, le public a assisté à un match joué sous le signe des portes ouvertes. La puissance offensive des Bernois a fait plier les visiteurs du Liechtenstein, qui ont cependant eu le mérite de ses battre jusqu'au bout. Mené 2-0 après des réussites d'Hoarau (29e/penalty) et Ravet (30e), Vaduz a étonné en revenant à égalité avant la pause, grâce à un autogoal de Lecjaks (34e) et un but de Sadiku (42e).

Sans doute sermonnés par leur entraîneur, les joueurs de YB ont poussé fort dès la reprise. En un quart d'heure minutes, ils prenaient trois longueurs d'avance grâce à Vilotic (49e) et Hoarau (54e/61e) avant de relâcher leur concentration. Cette partie étrange connaissait alors un sursaut, puisque Stahel (76e) et Grippo (78e) profitaient des largesses défensives bernoises pour réduire l'écart.

ATS