Toute l'actu en bref

Mauvais scenario pour le FC Sion, battu 3-1 par les Young Boys à Berne en clôture de la 19e journée de Super League.

Les Valaisans, qui n'ont pas su matérialiser leur bon premier quart d'heure, ont payé cash un très vilain oubli au marquage sur un coup franc de Ravet à destination de Rochat à la 33e. Le défenseur a eu tout loisir de préparer son geste pour ouvrir un score aggravé sept minutes plus tard seulement par, bien sûr, Guillaume Hoarau, meilleur buteur du championnat (14).

Frustrant car les occasions avaient été nombreuses pour l'équipe de Peter Zeidler, laquelle aurait pu prendre l'avantage par Akolo (2e et 4e) ou Konaté (9e/excellente parade de Mvogo et 16e).

YB a enfoncé le clou à la 50e sur un contre fulgurant conclu par Schick. Trop sévèrement punis - même si leurs errements défensifs ont été importants -, les Valaisans ont répliqué par Akolo à la 66e. Mais la messe était dite depuis un bail. Akolo a encore eu, à la 86e, une grosse occasion de réduire l'écart et de ménager une fin de match dantesque sous la neige.

Le retour à la compétition ne s'est donc pas du tout déroulé comme espéré par des Sédunois non seulement repoussés par YB dans la lutte pour la deuxième place et le tour qualificatif de la Ligue des champions, mais aussi dépossédés de leur troisième rang par Lucerne, qui avait fait match nul 4-4 à Lausanne en début d'après-midi.

YB reste quant à lui à douze points du FC Bâle, l'intouchable leader du championnat vainqueur samedi contre Lugano (4-0).

ATS

 Toute l'actu en bref