Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le FC Sion a concédé chez les Grasshoppers sa première défaite depuis le 23 août, lors de la 9e journée de Super League (2-0).

Il ne s'agit toutefois pas de tout remettre en question pour des Valaisans qui étaient sortis vainqueurs de leurs quatre dernières rencontres toutes compétitions confondues. Au Letzigrund, ce sont tout simplement deux des meilleures équipes du pays qui se sont fait face. Deux équipes joueuses et ambitieuses. Et la formation de Didier Tholot a perdu malgré une prestation de loin pas mauvaise.

Mais la force de frappe des Grasshoppers en ce moment est hors du commun en Suisse. Une passe de Ravet pour Caio lequel, après un relais avec Dabbur, a pu tromper Vanins: 1-0 à la 34e. Une magnifique inspiration de Tarashaj pour Dabbur, un centre pour Ravet: 2-0 à la 74e. Les artilleurs zurichois ont fait des dégâts. Au passage, Caio et Ravet, avec six réalisations, ont rejoint au classement des buteurs leurs partenaires Dabbur et Tarashaj. Quatre hommes avec six réussites en neuf matches: à GC, le danger a le don d'ubiquité!

Vaduz peut de son côté se sentir frustré par sa défaite à domicile contre Lucerne (2-1). La lanterne rouge a en effet mené grâce à Grippo avant de se faire rejoindre (Schneuwly) puis crucifier à la... 86e (Affolter). La victoire permet à l'équipe de Markus Babbel - qui, suspendu, a suivi le match en tribune - de dépasser Sion au classement.

ATS