Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Encore et toujours trahi par une défense qui n'est pas au niveau de la D1, le FC Sion s'est incliné chez lui, sans son président, face au FC Saint-Gall (2-1), lors de la 11e journée de Super League.

Sans une base plus solide, les Valaisans ne pourront pas lutter pour les places européennes.

Elsad Zverotic - déjà régulièrement pris en faute avant la trêve internationale - et Paulo Ricardo ont manqué d'agressivité: 1-0 par Marco Aratore à la 33e. Ce même Paulo Ricardo s'est littéralement fait promener par Nassim Ben Khalifa: 2-0 à la 57e. Le FC Sion, qui a réduit l'écart sur un penalty d'Adryan à la 77e (premier but du Brésilien en Suisse), prend bien trop l'eau en défense pour espérer obtenir quoi que ce soit cette saison.

La prestation des Valaisans en attaque a pourtant été encourageante, en première période surtout. Si la réussite ne les avait pas boudés, les Sédunois auraient même pu passer un après-midi étonnamment tranquille vu le contexte extrasportif qui est le leur. Les occasions ont été nombreuses et, parfois, très nettes, comme un coup franc de Pajtim Kasami sur la transversale de Daniel Lopar (3e) ou encore une frappe de Marco Schneuwly sur le poteau (17e).

Il reste bien du travail à Paolo Tramezzani et aux dirigeants du FC Sion pour que cette équipe soit véritablement compétitive. Un temps dont dispose désormais Christian Constantin, lequel a respecté l'interdiction de stade de quatorze mois prononcée à son encontre par la SFL jeudi.

Pour le leader Young Boys, tombé samedi à la Pontaise (2-1), le week-end a été raté de bout en bout. Le FC Zurich, dauphin des Bernois, s'est en effet imposé 3-1 à Thoune grâce à des réalisations de Frey (2) et Dwamena. Au classement, le FCZ revient donc à trois points d'YB, qui ne compte plus que cinq longueurs d'avance sur les deux troisièmes, Bâle (4-0 à Lugano samedi) et Saint-Gall.

Le FC Lucerne, privé de victoire depuis le 9 août et la 4e journée, n'a pu qu'interrompre l'hémorragie en évitant une quatrième défaite de rang. Il a partagé l'enjeu 1-1 avec les Grasshoppers au Letzigrund, après avoir ouvert le score par Demashaj. GC a rétorqué par Djuricin et reste ainsi à la cinquième place du classement.

Les Lucernois, comme les Thounois, n'ont que trois points d'avance sur les Luganais. Sion est septième avec une marge de quatre longueurs sur la barre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS