Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Sans être flamboyant, le FC Sion s’est imposé à Lausanne lors de la 5e journée du championnat. Des buts de Vanczak et Margairaz ont permis aux Valaisans de confirmer leur position de leader.
Cinq matches. Quatre victoires et un nul. Le FC Sion 2012-2013 est assurément une machine déjà bien huilée. Face à Lausanne, les Sédunois n’ont pas eu à sortir le grand jeu. Une réussite après moins d’un quart d’heure, une deuxième à cinq minutes de la fin de la rencontre et trois points pour la troupe de Sébastien Fournier.
En première période, les Sédunois ont profité d’un LS rendu pusillanime par sa déculottée zurichoise (4-0). Avec le seul Matt Moussilou en pointe, les Vaudois n’ont pas franchement mis en danger Vanins et sa défense. Il n’y a qu’à la 28e que Malonga put offrir une passe en profondeur à Moussilou, mais le portier sédunois sortit parfaitement dans les pieds du Franco-Congolais.
Côté valaisan, l’impact de Gattuso est indéniable sur l’équipe. Sans en faire trop, l’ancien milieu de l’AC Milan touche tous les ballons, coupe les lignes de passes, oriente et replace ses coéquipiers. Habitué à côtoyer de grands joueurs, l’Italien est le parrain de l’entre-jeu valaisan. Mais ce n’est pas lui qui a permis aux Sédunois d’ouvrir la marque. C’est sur un centre venu de la droite que Vanczak put placer sa tête à la 12e minute pour donner au leader un avantage mérité.
La deuxième mi-temps fut le théâtre de quelques réactions lausannoises, mais rien de véritablement dangereux pour Vanins. Et à la 86e, Margairaz put définitivement valider la victoire de son équipe en plaçant une belle frappe du gauche depuis l’orée des seize mètres de Favre. Sion conforte sa position de leader avec ces trois nouveaux points, tandis que Lausanne enchaîne une deuxième défaite sans avoir pu marquer le moindre but.
L'autre rencontre de la soirée s'est conclue sur un nul 1-1 entre Lucerne, toujours sevré de succès, et Saint-Gall, qui a préservé son invincibilité. Les visiteurs ont pris l'avantage par Janjatovic (54e), mais les hommes de Murat Yakin ont arraché un point sur un penalty de Rangelov (86e). Terne durant 45 minutes, la partie s'est animée dans la dernière demi-heure.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS