Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fortunes diverses pour les clubs romands lors de la 20e ronde de Super League: Sion s'est imposé 4-2 contre Vaduz, alors que Lausanne-Sport a perdu 2-1 à Saint-Gall.

Peter Zeidler et les Sédunois étaient sous pression, après quatre défaites lors de leurs cinq derniers matches. Ce succès va donc leur faire du bien au moral. Mais il n'a pas été simple à aller cueillir.

Les Valaisans sont apparus crispés en première mi-temps. Ils rejoignaient les vestiaires en étant menés suite à une réussite de Costanzo, servi par une astucieuse talonnade d'Avdijaj (34e). On ne sait pas ce que l'entraîneur sédunois a dit à ses joueurs durant la pause, mais il a dû se montrer éloquent.

Sion a en effet totalement retourné la situation. Akolo (58e/60e) et Bia (70e/78e) ont chacun signé un doublé. Et même l'égalisation à 2-2 d'Avdijaj (65e) n'a pas fait douter les Valaisans puisque Bia leur redonnait l'avantage cinq minutes plus tard.

Sion a donc gagné le match qu'il fallait pour se relancer dans cette deuxième partie de championnat. Par contre, Vaduz reste dernier, avec deux points de retard sur Thoune et Lausanne-Sport.

Les mains vides

Les Vaudois de Fabio Celestini sont revenus les mains vides de leur déplacement à Saint-Gall. Les Brodeurs ont généralement dominé les débats et leur succès n'est pas immérité.

Haggui, laissé libre de tout marquage, a ouvert le score de la tête sur corner (53e). Les visiteurs répliquaient trois minutes plus tard sur un coup franc de Kololli sur lequel Lopar ne faisait pas très bonne figure. Saint-Gall reprenait les devants sur un contre conclu par Ajeti (70e).

Deux minutes après, le LS réclamait en vain un penalty qui semblait s'imposer (main dans la surface), puis était réduit à dix après le second carton jaune brandi contre Elton Monteiro (73e). Les Vaudois n'ont plus gagné depuis dix matches.

Ce revers laisse donc les Lausannois en situation délicate, alors que Saint-Gall se donne un peu d'air avec désormais huit points d'avance sur le dernier.

YB: fin des illusions

Les Young Boys peuvent déjà enterrer leurs minces illusions d'aller titiller le leader bâlois, qui compte désormais 15 points d'avance. Les Bernois ont subi un large revers 4-1 à Lucerne, après avoir pourtant ouvert le score par Ravet (12e).

Mais les Lucernois réagissaient avec vigueur: en moins de dix minutes, ils trompaient Mvogo à trois reprises, par Oliveira (24e), Kryeziu (31e) et Rodriguez (32e). Au tapis, YB n'allait jamais se remettre de ce passage à vide. Au contraire, Lucerne salait l'addition sur un penalty de Neumayr (71e). Les hommes de Markus Babbel conservent ainsi leur troisième place, avec un point de plus que Sion.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS