Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Super League: Sion toujours à 4 points, débuts ratés pour Magnin

Battu samedi par Young Boys (1-0), le FC Sion doit une fière chandelle à Dorde Nikolic, le portier du FC Thoune.

Le gardien, prêté par Bâle, porte en effet une lourde part de responsabilité dans la défaite 2-1 des Bernois à Lucerne, lors de la 23e journée de Super League.

L'écart entre Sion, lanterne rouge, et Thoune reste donc de quatre points. Peu aidé par sa défense, Nikolic a été trompé deux fois en première mi-temps par Pascal Schürpf, lequel a été à l'affût sur deux renvois coupables du portier thounois.

Sans doute que les Valaisans ont suivi de près cette rencontre, puisque Lucerne et Thoune seront les deux prochains adversaires du FC Sion en championnat. Deux rencontres qui pèseront lourd dans le bilan final de la saison. Or Maurizio Jacobacci et son staff ont sûrement remarqué la fébrilité des gardiens des deux équipes, Jonas Omlin n'ayant pas été non plus bien inspiré sur l'égalisation de Joss.

Dans une Super League où les moindres variations ont des conséquences énormes au classement, le FC Lucerne s'est complètement relancé grâce à cette victoire et, s'il est toujours septième, il ne compte plus qu'un point de retard sur le désormais cinquième Lugano, dépassé par Saint-Gall après sa défaite 3-0 chez les Brodeurs.

Ceux-ci, qui ont curieusement inscrit le 1-0 par un Kukuruzovic dont le centre a pris tout le monde au dépourvu, ont même grimpé à la troisième place devant le FC Zurich, battu 1-0 dans le derby contre Grasshopper pour la première de Ludovic Magnin sur le banc.

Le Vaudois a frappé fort pour immédiatement marquer de son empreinte sa formation. L'ancien international a en effet relégué Andris Vanins sur le banc des remplaçants, offrant au gardien Yannick Brecher - qui n'était aligné qu'en Coupe de Suisse par Uli Forte - sa première rencontre en Super League de la saison.

Mais le FCZ s'est, comme beaucoup d'autres clubs, fait piéger par le jeu de contre du GC des frères Murat et Hakan Yakin, concédant l'ouverture du score à la 16e à Jeffren, très bien servi par Kapic et installé dans un fauteuil par l'excellente fausse piste créée par Djuricin. Magnin aura l'occasion de prendre une revanche dès mercredi puisque les deux rivaux zurichois se retrouveront en demi-finale de la Coupe.

Le cinquième match de cette 23e journée entre Lausanne-Sport et Bâle avait été renvoyé samedi à une date pas encore fixée en raison du gel qui a rendu la pelouse de la Pontaise impraticable.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.