Toute l'actu en bref

Le FC Bâle est décidément verni. Le leader a cueilli un succès 2-0 très heureux à Thoune lors de la 20e journée de Super League. Lugano a quant à lui dominé Grasshopper 3-0.

Les hommes d'Urs Fischer ont arraché les trois points sur un autogoal de Schindelholz, qui détournait dans son but un centre d'Elyounoussi (79e). Doumbia signait le numéro deux sur un contre dans les arrêts de jeu. Cette issue est bien cruelle pour Thoune, qui a fait l'essentiel du jeu et qui a bénéficié des occasions les plus nettes.

Seulement, comme souvent au football, dominer n'est pas gagner. Et le manque de réalisme des Bernois a fini par leur coûter très cher. Leur maladresse dans le dernier geste, ainsi que les parades de Vaclik, les ont privé d'au moins un point, voire davantage.

Pour le FCB, cette victoire ne masquera pas une prestation très moyenne. Le champion en titre ne peut pas se satisfaire d'un jeu aussi indigent.

Lugano a enfin renoué avec une victoire que les Tessinois attendaient depuis le 22 septembre 2016, déjà contre Grasshopper. Au Cornaredo, ils ont battu les Sauterelles 3-0 grâce à des réussites de Sabbatini (11e), Carlinhos Junior (18e) et Sadiku (71e).

Ce succès ne souffre aucune discussion. Lugano s'est montré meilleur dans tous les compartiments du jeu. Les trois points ainsi récoltés permettent aux bianconeri de revenir à une longueur des Zurichois, toujours aussi peu à l'aise en déplacement. En dix matches à l'extérieur, la troupe de Pierluigi Tami n'a récolté que quatre points. Elle est bel et bien aussi impliquée dans la lutte contre la relégation, comme la moitié des équipes...

ATS

 Toute l'actu en bref