Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Super League: un point mérité pour Lausanne

Simone Rapp a bien choisi son moment pour marquer son premier but pour Lausanne, le 10e de la saison. L'ancien attaquant de Thoune a égalisé à la 89e contre Bâle en match en retard de Super League.

Un point qui ne met pas le LS à l'abri, les Vaudois restant à portée de tir de Thoune (10e) et de Sion (9e), qui suivent à trois longueurs. Mais un point qui vient récompenser une bonne prestation de l'équipe de Fabio Celestini, quatre jours après une faillite collective à domicile contre Saint-Gall (4-1).

Lausanne a retrouvé au cours de cette rencontre une partie de la jouerie caractéristique de ses meilleures périodes de la saison. Tout en se montrant bien plus solide défensivement, n'ayant plié, un peu sottement, qu'à la 60e (Michael Lang).

Les Lausannois ont trop tardé à convertir leurs temps forts, à exploiter pleinement leurs occasions. Bien sûr, ils pouvaient maudire le sort, après avoir chatouillé deux fois la transversale de Tomas Vaclik, sur un coup franc de Benjamin Kololli (38e) et sur une reprise de Nicolas Gétaz (64e).

S'il est impossible de reprocher quoi que ce soit à l'international kosovar, on peut clairement reclasser la "malchance" du Vaudois en manque évident d'efficacité et de justesse. Ce qui n'a pas du tout été le cas à la 87e, l'enchaînement de Francesco Margiotta ayant été presque parfait. Presque car Vaclik a juste pu claquer le ballon du bout des doigts, pensant avoir préservé la victoire des siens. Jusqu'à une percée rageuse de Margiotta, auteur de la passe décisive pour Rapp.

C'est ainsi un Bâle méconnaissable - un point sur ses trois dernières rencontres - qui recevra Sion dimanche. Un FCB qui accuse désormais seize longueurs de retard sur le leader Young Boys avec un match en moins.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.