Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Trahis par leur gardien Vaso Vasic, les Grasshoppers se sont inclinés 2-1 chez eux contre le FC Thoune, en ouverture de la 14e journée de Super League.

GC avait pourtant ouvert la marque par Mergim Brahimi, d'une parfaite et délicate frappe enroulée dans la lucarne de Guillaume Faivre à la 64e. Toutefois, dans un match certes de qualité douteuse mais animé et ouvert, les Thounois ont su profiter au maximum des carences du portier Vasic.

A commencer par Ridge Munsy, dont le tir de la 66e n'aurait jamais dû être synonyme d'égalisation. Le gardien de GC s'est fait surprendre comme un bleu au premier poteau alors que l'angle était totalement fermé.

Le cauchemar du Serbe de 25 ans s'est prolongé jusqu'à la 79e et un centre de Gonzalo Zarate pour Enrico Schirinzi. L'Italien a tout d'abord effacé un adversaire avant de tenter sa chance avec bonheur, le ballon filant entre les... doigts de Vasic.

Au-delà du coup de pouce du dernier rempart de GC, Thoune a confirmé son net regain de forme depuis qu'il est dirigé par Jeff Saibene. Le Luxembourgeois peut présenter un bilan immaculé depuis son intronisation: trois succès en championnat et une qualification pour les quarts de finale de la Coupe de Suisse. Le tout en conduisant le club bernois à son premier succès à l'extérieur après cinq échecs.

Le leader Bâle, qui jouera à 20h00 à Vaduz, peut ainsi porter son avance sur Grasshopper à treize longueurs. S'il s'impose dimanche à Lugano, le FC Sion (5e) pourra quant à lui revenir à trois points des Zurichois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS