Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Young Boys ont été sans pitié pour Lugano en ouverture de la 27e journée de Super League. Les Bernois ont écrasé leurs adversaires tessinois sur le score sans appel de 7-0.

L'incertitude quant à l'issue de la partie n'a pas duré longtemps: YB menait déjà 3-0 après moins de vingt minutes de jeu à sens unique. Sulejmani avait ouvert le score dès la 3e, après un relais avec Hoarau. Gajic (16e), Kubo (18e) et Ravet (32e) ont profité de l'insigne faiblesse de la défense luganaise pour permettre à leur équipe de prendre le large.

La domination bernoise s'est poursuivie après le repos. Hoarau (61e) y est aussi allé de son but, après avoir délivré deux assists. A peine entré sur la pelouse, Nuzzolo a participé à cette fête de tir (69e) avant le 7-0 de Bertone dans les arrêts de jeu. Les sept buts bernois ont été marqués par sept joueurs différents.

Déjà humilié 6-0 dimanche au Cornaredo par Sion, Lugano traverse vraiment une période très inquiétante. Zdenek Zeman doit impérativement trouver le moyen de stabiliser sa défense - la plus perméable du championnat avec désormais 59 buts encaissés -, mais aussi de redonner du mordant à une équipe qui semble ne plus y croire.

Dans l'autre match disputé samedi, Grasshopper et Lucerne n'ont pas pu se départager (1-1). Les visiteurs, qui ont eu les meilleures occasions, ont pris l'avantage sur un coup franc transformé par Neumayr (60e), mais les Sauterelles ont sauvé le nul grâce à un tir de Caio légèrement dévié par Puljic (74e). GC compte désormais six points de retard sur la 2e place occupée par YB.

ATS