Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La lutte contre la relégation ne concerne sans doute plus que deux équipes: Zurich et Lugano, toujours séparés par un point au classement.

Il ne s'agit plus d'un spectre mais d'une réalité: le cauchemar d'une relégation s'est matérialisé pour le FC Zurich au cours d'une 34e journée de Super League qui a vu la formation nouvellement dirigée par Uli Forte prendre l'eau 3-0 à St-Gall et Lugano perdre 3-1 à domicile contre YB.

Mais un seul malheur ne suffisait visiblement pas. Alors Vaduz (8e) s'est imposé dans le même temps chez les Grasshoppers, portant désormais son avance sur la barre à cinq longueurs à deux journées de la fin. Deux journées toutefois périlleuses pour les Liechtensteinois, qui doivent recevoir dimanche Lugano et se rendre le mercredi 25 mai chez le FCZ.

Zurich, douze fois champion de Suisse et qui n'a plus mis les pieds dans le triste décor de la deuxième division depuis qu'il en est revenu en 1990, a sombré dès la première mi-temps à l'AFG-Arena, touché au coeur par un penalty transformé par Danijel Aleksic (26e) et un but signé Marco Aratore (40e). Ce dernier a salé l'addition à la 53e.

Les Zurichois peuvent remercier les Young Boys d'être toujours concernés malgré leur deuxième place finale d'ores et déjà assurée. Menés 1-0 par Lugano (Alioski à la 18e), les Bernois ont fait parler la poudre en balayant la toujours trop brouillonne formation de Zdenek Zeman en l'espace de sept minutes, par Gerndt (50e/55e) et Hoarau (57e).

Vaduz a pour sa part profité des difficultés dans lesquelles est empêtré GC pour s'offrir une victoire importantissime, peut-être synonyme de troisième saison consécutive dans l'élite suisse (une longévité inédite pour le club du Liechtenstein). Les protégés de Giorgio Contini ont fait la différence par Costanzo (15e) et Muntwiler (22e) alors que Dabbur avait égalisé sur penalty (20e).

Cette défaite, la troisième en quatre matches, a fait perdre aux Grasshoppers leur troisième place mais pas au profit du FC Sion, accroché à Thoune (1-1) malgré l'ouverture du score de Bia (11e). Les joueurs de l'Oberland ont égalisé par Sulmoni à la 44e.

C'est donc Lucerne qui est monté sur le podium en s'offrant le champion Bâle totalement démobilisé (4-0)! Buts de Marco Schneuwly (7e), Jantscher (11e), Hyka (48e) et Haas (60e). Le FCL devance GC d'un point et Sion de deux.

ATS