Toute l'actu en bref

Le FC Bâle est devenu le champion de Suisse le plus précoce de l'histoire de la Super League.

Grasshopper n'est plus la seule équipe de Suisse à compter au moins vingt titres nationaux à son palmarès. Le FC Bâle peut désormais lui aussi arborer une deuxième étoile sur son maillot, sacré pour la vingtième fois grâce à sa victoire 2-1 à Lucerne lors de la 30e journée de Super League.

Bien sûr, le suspense était plus que limité. En fait, il n'y a jamais eu match cette saison, Bâle ayant été pratiquement assuré d'un huitième titre consécutif après le premier des quatre tours du championnat quand, avec neuf victoires en autant de parties, son avance sur Young Boys était déjà de treize longueurs...

Même si un nul à Lucerne aurait suffi, l'équipe d'Urs Fischer s'est immédiatement lancée à l'assaut de l'adversaire et a rapidement été récompensée pour son audace. Suchy pour Elyounoussi, Elyounoussi pour Doumbia, un tir, 2'30 de jeu, 1-0. Tout le reste n'a été que remplissage, un peu terne, jusqu'à la 71e et une frappe enroulée de Steffen pour le 2-0 (Marco Schneuwly a marqué pour Lucerne à la 88e).

Rien en somme n'était en mesure d'empêcher le triomphe rhénan vendredi. Maintenant que l'objectif principal du club est officiellement atteint, le FCB va tranquillement pouvoir tenter de battre d'autres records. Un premier est tombé à la swissporarena, puisque jamais depuis la réduction de l'élite à dix équipes (2003/04) une formation n'avait plié l'affaire si tôt (il avait fallu 31 rencontres au Bâle de 2011/12 et à celui de 2015/16).

Mais les Bâlois ont encore sous leurs yeux plusieurs pages de statistiques à dépoussiérer, dont par exemple le record du nombre de points (85 lors de l'exercice 2003/04, actuellement 77), le record du nombre buts (90 en 2009/10, actuellement 77), celui de la meilleure défense (31 en 2012/13, actuellement 24) ou encore de la meilleure différence de buts (+54 en 2003/04, actuellement +53).

Bref, il reste encore quelques défis à relever en championnat pour l'ogre de Saint-Jacques. Mais pas aussi important qu'une douzième victoire en Coupe de Suisse. Le 25 mai, à Genève, le FC Bâle jouera pour devenir une légende en mettant un terme au mythe de l'invincibilité du FC Sion, contre lequel il a en outre une gigantesque revanche à prendre.

ATS

 Toute l'actu en bref