Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La loi sur les chiens a été assouplie dans le canton de Zurich. Les cours canins ne sont plus obligatoires (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Les propriétaires de grands chiens ne devront plus suivre de cours obligatoires dans le canton de Zurich. Le parlement cantonal a approuvé lundi en deuxième lecture la suppression de cette obligation. Le vote de première lecture avait été très serré.

Le parlement zurichois a accepté la modification de la loi sur le chiens par 92 voix contre 77. Le principal argument des partisans de l'abrogation (PDC, PLR et UDC) est que les cours n'ont pas diminué le nombre de cas de morsures. Le PS s'est opposé à la suppression des cours canins obligatoires.

En première lecture en janvier, le vote avait été plus serré. La suppression des cours avait alors été approuvée par 88 voix contre 84.

Le canton de Zurich dispose d'une des lois sur les chiens les plus sévères de Suisse avec notamment l'interdiction de certaines races réputées dangereuses. Elle avait été durcie après la mort d'une fillette de six ans tuée par trois pitbulls en décembre 2005 à Oberglatt (ZH).

Au niveau fédéral, l'obligation de suivre des cours a été abrogée le 1er janvier 2017. Après les avoir supprimés, le Valais a décidé de les réintroduire en novembre de la même année. La Landsgemeinde de Glaris s'est aussi prononcée le 6 mai dernier pour une obligation de suivre des cours pour les nouveaux propriétaires de chiens.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS