Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pippa Middleton est la belle-soeur du prince William (archives).

KEYSTONE/AP/TIM IRELAND

(sda-ats)

La police britannique a annoncé samedi avoir arrêté un suspect après des articles de la presse anglaise affirmant qu'un pirate informatique chercherait à vendre 3000 photographies dérobées sur le compte iCloud de Pippa Middleton. Il a été placé en garde à vue.

Le Sun a indiqué avoir été contacté via une messagerie cryptée par une mystérieuse personne qui lui a proposé les clichés, mais aussi des messages stockés sur le service en ligne d'Apple, contre "un minimum de 50'000 livres" (63'000 francs).

Le pirate informatique a affirmé au journal être en possession de clichés de la jeune femme de 33 ans, de son fiancé James Matthews, mais aussi de William et de son épouse Kate, soeur cadette de Pippa. Parmi les photographies dérobées figureraient aussi des clichés du prince George et de la princesse Charlotte, enfants de Kate et de William.

Scotland Yard a indiqué avoir reçu un rapport vendredi concernant le piratage d'un compte personnel iCloud et que des "enquêteurs spécialisés" travaillaient sur l'affaire.

Samedi, un homme de 35 ans a été arrêté à une adresse dans le Northamptonshire, dans le centre de l'Angleterre, a indiqué la police. Elle a précisé que le suspect était en garde à vue dans un commissariat de police du sud de Londres.

En août 2014, plusieurs actrices, dont Jennifer Lawrence, avaient été les cibles d'un piratage à la suite duquel des photographies les représentant nues, récupérées sur iCloud, avaient été diffusées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS