Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Un juge fédéral américain a suspendu la culture des betteraves à sucre génétiquement modifiées aux Etats-Unis. Il exige que le département de l'Agriculture (USDA) effectue d'abord une évaluation plus complète de leur impact sur l'environnement.
Cette décision, dont le texte est publié sur le site internet de la cour, a été prise vendredi soir par le juge Jeffrey White du tribunal fédéral de San Francisco, en Californie. Elle interdit les nouvelles cultures de betterave génétiquement modifiées, qui représentent plus de 90% de la production américaine.
Les cultures de betteraves génétiquement modifiées déjà plantées pourront cependant être récoltées et ce, contrairement à ce que demandaient les plaignants.
Le juge répondait à une action collective en justice engagée notamment par le Center for Food Safety, un groupe de défense des consommateurs et le Sierra Club, première organisation américaine de protection de la nature. Tous deux sont opposés aux cultures génétiquement modifiées.
Les experts estiment que l'évaluation réclamée prendra plus de deux ans, ce qui pourrait entraîner une forte baisse de la production. Les producteurs préviennent qu'ils ne disposent pas de suffisamment de semences conventionnelles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS