Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les jours de canicule, les ouvriers de chantiers sont davantage à risque que d'habitude (archives).

KEYSTONE

(sda-ats)

La canicule est dangereuse pour les travailleurs des secteurs des transports ou de la construction. Les principaux assureurs accident de Suisse ont enregistré entre 2000 et 2015 une hausse de 7% des accidents les jours où la température dépassait 30 degrés.

"Nous supposons que la hausse du nombre d'accidents durant une journée de canicule est due au manque de concentration et à l'excès de fatigue", explique Peter Andermatt, statisticien à la Suva, cité mercredi dans un communiqué. Des températures très élevées peuvent provoquer des vertiges, des céphalées, l'épuisement, des nausées ou des vomissements.

Les journées caniculaires devenant de plus en plus fréquentes, il s'agit de prendre des mesures de précaution. Ainsi, la Suva rappelle qu'il faut boire suffisamment d'eau, à savoir au moins trois à cinq décilitres deux à trois fois par heure.

Il est indiqué par ailleurs d'effectuer les tâches difficiles ou contraignantes le matin, lorsque le mercure n'a pas encore atteint son summum. Enfin, des pauses de cinq minutes au moins devraient être observées chaque heure dans un endroit frais et ombragé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS