Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Swatch Group a connu une vive croissance au premier semestre 2012. Le groupe horloger a dégagé un bénéfice net en hausse d'un quart par rapport à la même période de l'an dernier à 724 millions de francs. Le chiffre d'affaires a lui augmenté de 14,4% à 3,85 milliards.

L'évolution qualifiée d'"à nouveau très positive" a profité à toutes les régions importantes et tous les segments de prix, s'est réjoui Swatch Group mardi. Malgré le niveau élevé du franc, les taux de change ont apporté un impact positif de 1,6% à des ventes qui, en chiffres absolus, ont crû de près de 500 millions.

Le pilier du groupe biennois, à savoir les montres et bijoux, a vu son chiffre d'affaires progresser de 16,7% au premier semestre à 3,4 milliards de francs. Sur le plan opérationnel, la division a réalisé un bénéfice de 718 millions (+15,6%), soit plus des trois quarts de celui dégagé par Swatch Group (+19,4% à 903 millions).

Développement de la production

La performance est pourtant survenue dans un contexte marqué par un fort renchérissement des coûts d'acquisition de l'or et des diamants, a précisé le numéro un mondial de l'horlogerie qui possède 19 marques.

Dans les systèmes électroniques, qui constituent l'autre activité de Swatch Group, le chiffre d'affaires s'est inscrit à 160 millions de francs (+14%), dont 145 millions à destination de tiers. Le contexte économique difficile a en revanche fait fondre le bénéfice opérationnel à un million, contre 15 millions un an plus tôt.

Pour le deuxième semestre de l'exercice en cours, Swatch Group se montre optimiste: il parle de perspectives "prometteuses" et ambitionne toujours de franchir la barre des 8 milliards de francs de chiffre d'affaires en 2012, ce qui constituerait un record.

"Si aucun changement significatif n'intervient, notre bénéfice net dépassera la barre de 1,5 milliard cette année", précise Nick Hayek dans une interview diffusée sur le site du "Temps". Pour 2013, le directeur général s'attend à une croissance du chiffre d'affaires de 5 à 10%, taux qu'il qualifie de "beaucoup plus sain".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS