Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Swatch Group, qui a dégagé des résultats records en 2011, veut créer cette année plus d'un millier d'emplois. Au moins 500 personnes seront embauchées en Suisse, a indiqué dimanche le numéro un mondial de l'horlogerie.

"Nous avons besoin en Suisse d'au moins 500 nouveaux employés. Au niveau mondial, nous créerons vraisemblablement plus de 1000 postes", a déclaré le patron de Swatch Group Nick Hayek dans le journal alémanique "Der Sonntag". Le groupe a embauché 2800 personnes l'an passé.

Swatch Group veut "s'approcher le plus près possible de la barre des 8 milliards de francs" de chiffre d'affaires cette année. Un objectif que Nick Hayek estime réalisable, "pour autant qu'il n'y ait pas de catastrophe politique ou économique et que le cours de change reste stable ou s'améliore".

Bon début d'année

Le groupe a franchi l'an dernier pour la première fois le seuil des 7 milliards de francs de ventes (7,143 milliards), en hausse de 10,9%. Le bénéfice s'est inscrit à 1,276 milliard (+18,1%).

Le groupe a bien débuté l'exercice 2012, enregistrant "une croissance à deux chiffres". A moyen terme - trois ou quatre ans - Swatch Group vise un chiffre d'affaires de 10 milliards de francs.

ATS