Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La présence d'avions de Swiss sur le tarmac de l'aéroport de Genève n'est pas remise en question, rassure la compagnie aérienne en mains de Lufthansa (archives).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

La compagnie aérienne Swiss évalue sa présence à l'aéroport de Genève, où ses objectifs de rentabilité n'ont toujours pas été atteints. Une décision devrait tomber dans les deux à trois années à venir.

Swiss tient à Genève et va continuer à renforcer sa présence en Suisse romande, a indiqué à l'ats une porte-parole de la compagnie, revenant sur une information du Matin Dimanche et de la SonntagsZeitung. Les deux hebdomadaires dominicaux évoquent un départ de Genève, ce que la compagnie ne confirme pas.

Lufthansa évalue néanmoins la possibilité de faire voler des avions de sa compagnie à bas prix Eurowings depuis Cointrin. Une décision tombera d'ici 2018 ou 2019.

Le resserrement du nombre de destinations depuis Genève et l'introduction des Bombardier C auront des effets positifs, selon la compagnie aérienne. La stratégie du groupe pour l'aéroport de Cointrin ne devrait pas changer.

Swiss a dû décaler d'un an au moins son plan de rentabilité pour Genève, qui était prévu pour fin 2016-début 2017. Elle maintient toutefois son objectif et souhaite un taux de remplissage de plus de 80% depuis Cointrin. Sur les bords du Léman, Swiss subit notamment la concurrence d'Easyjet, premier client du tarmac genevois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS