Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Swiss a fait de bonnes affaires sur les neuf premiers mois

Swiss a dépassé ses objectifs sur les neuf premiers mois de l'année et table sur un résultat opérationnel 2018 supérieur à celui de 2017 (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La modernisation de la flotte a eu des effets favorables sur les comptes de Swiss sur les neuf premiers mois de l'année. La filiale de Lufthansa a profité d'une meilleure structure de coûts, annonce-t-elle mardi.

Le résultat opérationnel a fait un bond de 24% à 564 millions de francs tandis que le chiffre d'affaires s'est étoffé de 8%, à 4,02 milliards.

La hausse du prix du pétrole a pu être contenue grâce aux opérations de couverture du risque, se félicite par ailleurs la compagnie aérienne.

L'offre de transport a été augmentée et les capacités étoffées aussi bien pour les passagers que pour le fret. Bémol, le troisième trimestre a débouché sur un recul de 10% du bénéfice opérationnel, à 234 millions de francs, dû notamment à la hausse soutenue du prix du pétrole.

La baisse s'explique aussi par des effets uniques, comme la dissolution de réserves, qui avaient gonflé le résultat du trimestre correspondant de l'exercice précédent. Le chiffre d'affaires du 3e trimestre 2018 a atteint 1,44 milliard (+6%).

Pour l'ensemble de l'année, Swiss table sur un résultat opérationnel au-dessus de celui de 2017.

"Nous avons non seulement atteint mais dépassé nos buts sur les neuf premiers mois", se félicite dans le communiqué le directeur général (CEO) de la compagnie, Thomas Klühr. "Si l'on se projette vers la suite, un contrôle des coûts strict s'avérera cependant de la plus haute importance."

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.