Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A son arrivée à Zurich, le Jumbolino de Swiss a été salué par deux jets d'eau lancés par les services du feu de l'aéroport.

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

Les Jumbolinos de Swiss ont fait leur temps. La compagnie aérienne helvétique a pris congé de ces appareils mythiques lors d'une cérémonie officielle à l'aéroport de Zurich.

Le dernier Avro RJ100, aussi appelé Jumbolino, a volé de Genève à Zurich mardi matin. Comme à son départ de l'aéroport de Cointrin, l'avion a été salué à son arrivée à Kloten par des jets d'eau lancés depuis deux camions des services du feu de l'aéroport.

Sur le tarmac zurichois, des employés de Swiss ont brandi une banderole avec l'inscription "Thank you and goodbye Avro" (merci et au revoir Avro). A bord du vol spécial se trouvaient des collaborateurs de Swiss et des journalistes. Posté vers la porte, le patron de la compagnie Thomas Klühr a salué chaque passager à sa sortie de l'avion.

15 années de service

Cette cérémonie a permis à Swiss de prendre congé officiellement des Jumbolinos, actifs pendant 15 années au sein de la flotte aérienne de Swiss. Le dernier vol avec des passagers à bord s'était déroulé lundi soir de Londres à Zurich.

La mise à la retraite des Avro RJ marque la fin d'une époque pour Swiss. La compagnie aérienne, aux mains de l'allemande Lufthansa, avait repris 21 avions de ce type à Crossair, l'ancienne filiale de la défunte Swissair. Ils formaient la colonne vertébrale de sa flotte européenne.

Les Avros comptent ensemble plus de 700'000 heures de vol. Ils ont effectué un demi-million de vols. Le nombre de passagers ne peut pas être chiffré, mais Swiss les estime à plusieurs dizaines de millions. "C'est un moment rempli d'émotion pour Swiss, mais aussi pour de nombreux clients", a déclaré M. Klühr lors de son discours à Zurich.

Renouvellement

En raison du récent renouvellement de la flotte, ces machines ont été progressivement remplacées, à partir de 2016, par les avions à moyenne portée C Series du fabricant canadien Bombardier. Swiss a vendu certains Jumbolinos a une entreprise de maintenance, qui les utilise pour les pièces de rechange. D'autres sont retournés à une société de leasing, ou ont été revendus.

Le dernier appareil Avro de Swiss a été vendu à la société canadienne Tronos Aviation. Celle-ci dispose déjà d'une flotte entière de Jumbolinos, en service pour d'autres compagnies aériennes.

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS