Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Comme l'an dernier, les Davidoff Swiss Indoors tiennent leur finale de rêve. Elle opposera Roger Federer à Novak Djokovic.
Le Bâlois tentera de prendre sa revanche sur le Serbe qui lui avait ravi le titre en 2009. S'il s'impose dimanche, Roger Federer deviendra le premier joueur à s'imposer à quatre reprises à la Halle St-Jacques.
Roger Federer s'est qualifié en s'imposant 6-2 6-4 devant Andy Roddick (no 4). L'Américain a accusé trop de déchet sur la ligne de fond pour éviter une... vingtième défaite face au Bâlois. Sa seule consolation sera d'avoir été le premier joueur à ravir le service de Roger Federer cette semaine.
Il y est parvenu au premier jeu du second set. Mais Federer a recollé au score en signant un break au sixième jeu avant de réussir un passing de coup droit sur la balle de match à 5-4 30-40. Après avoir commis une double-faute à 30-30, Roddick a tenté une attaque de coup droit bien aventureuse, une véritable offrande en fait pour son adversaire.
Novak Djokovic est, pour sa part, toujours invaincu à la Halle St-Jacques. Le no 3 mondial a cueilli un neuvième succès de rang en s'imposant 7-6 (7/4) 6-4 devant son compatriote Viktor Troicki (ATP 32) pour la première demi-finale 100 % serbe de l'histoire de l'ATP Tour. Djokovic a longtemps été inquiété par son compatriote qui se demandera encore longtemps comment il a pu laisser échapper le premier set. Il a, en effet, mené 6-5 40-0 sur son service avant de perdre cinq points de rang.
Au second set, Djokovic signait le break à 3-3 pour conclure sur sa première balle de match après 1h38' de jeu. Federer mène 11-6 dans ses face-à-face avec Djokovic. Il reste sur une victoire face au Serbe, acquise le mois dernier en demi-finale du Masters 1000 de Shanghaï.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS