Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Swiss Life a progressé au cours du premier semestre 2015. Malgré un effet monétaire négatif de 18 millions de francs, l'assureur zurichois a vu son bénéfice net s'améliorer de 1% sur un an, à 493 millions de francs.

Après correction de cet effet unique, le profit net affiche une hausse de 5%, a indiqué vendredi le groupe. Le bénéfice d'exploitation corrigé a lui gagné 7% à 694 millions, une évolution que Swiss Life explique par la croissance de 15% des revenus de frais et de commissions.

Les recettes de primes, en monnaies locales, ont elles augmenté de 7%, à 11 milliards de francs. La Suisse, principal marché avec des revenus de 7 milliards de francs (+7%), a largement contribué à cette performance.

Ces chiffres solides sont la récompense des efforts constants pour maintenir le cap, déclare le patron de Swiss Life Patrick Frost cité dans le communiqué. "L'amélioration du bénéfice d'exploitation et du bénéfice net montre que nous sommes en mesure de réussir même dans un environnement marqué par des difficultés persistantes sur le marché des capitaux", selon lui.

Résultats salués

Les analystes ont accueilli positivement ces résultats. Les bénéfices net et d'exploitation sont en dessus de leurs prévisions. A la Bourse suisse, l'action prenait 1,6% quelques minutes après l'ouverture, à 237,50 francs dans un SMI en légère hausse.

Tant le secteur de la clientèle privée en Suisse que celui de la clientèle entreprise ont progressé de 7%. Swiss Life Suisse a toutefois enregistré un résultat sectoriel en baisse, à 400 millions de francs contre 414 millions un an plus tôt.

Swiss Life France a vu les revenus des primes progresser de 3% à 2,1 milliards d'euros (2,3 milliards de francs) pour un bénéfice de 126 millions d'euros (+27%). En Allemagne, en revanche, les recettes de primes ont reculé de 6% à 604 millions d'euros alors que le bénéfice est en hausse de 17% à 50 millions.

La division internationale a amélioré son résultat de 13% à 21 millions de francs et ses revenus de 15% à 1,2 milliard.

Afflux de nouveaux capitaux

Swiss Life Asset Managers, soit les affaires avec les clients externes, a vu son bénéfice bondir de 36% à 101 millions de francs. La division a connu un afflux organique de nouveaux capitaux nets de 4,2 milliards de francs. Les actifs sous gestion des clients externes ont atteint 34,9 milliards de francs fin juin, soit +4% par rapport à fin 2014.

Swiss Life a également réussi à contenir les effets de la faiblesse persistante des taux et de la force du franc en maintenant les produits directs des placements au même niveau qu'au premier semestre 2014, à 2,2 milliards de francs. Le rendement net des placements annualisés a gagné 2% à 2,8 milliards.

Les objectifs du programme "Swiss Life 2015" ont été dépassés, avec des coûts réduits de 173 millions de francs, alors que 130 à 160 millions étaient visés.

ATS