Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

JO 2022 - Gian Gilli est déchargé de ses fonctions de chef du sport d'élite à Swiss Olympic pour pouvoir concentrer ses forces sur le projet de candidature de St-Moritz pour l'organisation des JO d'hiver 2022.
Un important travail doit être fait pour convaincre la population grisonne d'accepter le projet en votation en mars prochain.
Jusqu'au scrutin, l'ancien fondeur grison ne s'occupe plus dorénavant à Swiss Olympic que de ses tâches directement liées aux JO d'hiver de Sotchi en 2014, où il doit oeuvrer comme chef de mission. Il est remplacé à son poste de directeur opérationnel du sport d'élite par Cornel Hollenstein, un ancien gymnaste âgé de 45 ans qui était jusqu'à présent le suppléant de Gilli. Une nouvelle évaluation de la situation sera faite après la votation cantonale prévue début mars, selon une information du "Tages-Anzeiger", confirmée par le chef de presse de Swiss Olympic Christof Kaufmann.
"Gian Gilli a eu des tâches énormes à accomplir ces derniers mois", explique le porte-parole. Un cahier des charges pas possible à tenir sur la durée. "Même sans son double mandat, il ne va pas manquer de travail."
Actuellement, le climat n'est pas à l'euphorie dans les Grisons pour le projet de candidature. S'il semble y avoir plus de partisans que d'opposants, selon les sondages, la partie n'est pas encore gagnée devant les urnes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS