Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Swiss Re: dommages des catastrophes naturelles à 1,1 milliard

Swiss Re anticipe au 3e trimestre des demandes d'indemnisation importantes en raison des catastrophes naturelles (archives).

KEYSTONE/AP/CHRISTOPHE ENA

(sda-ats)

Swiss Re attend au 3e trimestre d'importants dommages liés aux catastrophes naturelles.

Dans ses premières estimations, qui tiennent notamment compte des intempéries au Japon, le réassureur zurichois table sur un montant total de 1,1 milliard de dollars (1,09 milliard de francs).

Les dégâts liés à l'activité humaine devraient eux atteindre quelque 300 millions de dollars (298 millions de francs).

En comparaison trimestrielle, ces dommages semblent élevés, mais leur montant cumulé sur neuf mois se situe dans le cadre des attentes, écrit jeudi le numéro deux mondial de la réassurance. A lui seul, l'ouragan Florence a entraîné des dommages de près de 120 millions de dollars. Les pluies diluviennes ainsi que le typhon Jebo, la plus forte tempête ayant touché le Japon depuis 1993 ont causé des dommages à hauteur de 500 millions.

A ces catastrophes sont venus s'ajouter d'autres inondations, un incendie de forêt en Californie ainsi qu'une tempête dans l'Etat canadien de l'Ontario, lesquels ont entraîné des dommages estimés à 500 millions de dollars. Du côté des dommages causés par l'activité humaine, Swiss Re mentionne l'effondrement d'un pont autoroutier à Gênes, en Italie, un incendie dans un chantier naval allemand et les inondations consécutives à la rupture du barrage Ituango, en Colombie.

De manière générale, ces estimations sont pour l'heure liées à d'importantes incertitudes, comme il en va habituellement, prend soin de préciser Swiss Re. Celles-ci feront l'objet de communications plus précises, le cas échéant.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.