Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le syndicat Syndicom souligne que le géant bleu a augmenté les salaires et les bonus de ses cadres (archives).

KEYSTONE/PETER KLAUNZER

(sda-ats)

Swisscom veut revoir sa politique en matière de caisses de pension. L'entreprise envisage de couper les prestations offertes aux employés qui prennent une retraite anticipée. Syndicom dénonce la pratique.

Le conseil de fondation de Complan, la caisse de pension du numéro un des télécommunications en Suisse, envisage de supprimer la rente transitoire pour les collaborateurs qui partent en retraite anticipée, a indiqué le syndicat Syndicom dans un communiqué. Parallèlement, le taux de conversion et le taux de référence technique de la caisse de pension devraient diminuer.

Il est du devoir du conseil de fondation de prendre en compte la situation difficile des caisses de pension et d'examiner les adaptations nécessaires, a expliqué à l'ats Armin Schädeli, porte-parole de Swisscom.

Comparé à d'autres caisses de pension, Complan se situe à un haut niveau, a-t-il ajouté. Le taux de conversion y est de 6,11% contre 5,85% à La Poste et 5,22% aux CFF. Complan envisage de le descendre à 5,15%. "Mais rien n'est encore décidé", a relevé M. Schädeli. Les instituts de prévoyance de La Poste et des CFF discutent également d'une baisse de leur taux, selon lui.

Restructuration en cours

Dans son communiqué, Syndicom dénonce ces projets. Il souligne que le géant bleu, qui a lancé une restructuration, a quand même augmenté les salaires et les bonus de ses cadres.

En effet, l'opérateur a annoncé, début février, la suppression de 700 emplois en Suisse, principalement dans l'assistance aux clients. Swisscom a fait les frais, l'année dernière, de l'érosion des prix et des effets de change, mais aussi d'une amende de la COMCO.

Le numéro un suisse des télécommunications a vu son bénéfice net chuter d'un cinquième comparé à 2014, à 1,36 milliard de francs. Son chiffre d'affaires a lui diminué de 0,2%, à 11,7 milliards.

ATS