Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le ministère brésilien de la justice a ouvert une enquête fédérale à l'encontre de citoyens brésiliens dans le cadre du scandale SwissLeaks. Il s'agit d'"analyser, d'enquêter sur de possibles actes illicites et d'adopter les mesures adéquates", a-t-il indiqué samedi.

La banque britannique HSBC est au coeur d'un vaste scandale financier, une enquête internationale de plusieurs médias l'ayant accusé d'avoir fait transiter quelque 180 milliards d'euros (192 milliards de francs) de riches clients entre novembre 2006 et mars 2007 sur des comptes en Suisse, afin de leur éviter d'avoir à payer des impôts dans leur pays respectif.

Selon la presse brésilienne, les noms de 8667 Brésiliens détenant 7 milliards de dollars répartis sur 6600 comptes auprès de la filiale suisse de HSBC, à Genève, figurent dans les fichiers SwissLeaks. Il n'a pu être établi jusqu'à présent lesquels entre eux se sont rendu coupables d'évasion fiscale.

Selon la presse brésilienne, certaines des personnes apparaissant dans la liste SwissLeaks seraient impliquées dans le scandale de corruption qui secoue le géant pétrolier brésilien Petrobras. Dans le cadre de cette affaire, des entreprises du secteur de la construction sont soupçonnées d'avoir offert des pots-de-vin à des dirigeants de Petrobras, des responsables politiques et des intermédiaires en échange de contrats avec le groupe public.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS