Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Swissquote, au premier plan son directeur général et cofondateur Mark Buerki, a réalisé un exercice 2016 en forte croissance (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Swissquote a multiplié par dix son bénéfice net au titre de l'exercice 2016 pour le porter à 20,8 millions de francs. Le chiffre d'affaires de la société vaudoise de services financiers a lui augmenté de 2,5% sur un an à 150,2 millions.

L'entreprise de Gland (VD) estime vendredi avoir dû affronter un environnement difficile l'an dernier, avec le vote sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (Brexit), l'élection de Donald Trump à la présidence américaine et les troubles politiques en Turquie. Sans compter la persistance de l'impact défavorable des taux d'intérêt de la Banque nationale suisse (BNS).

Le nombre de comptes s'est accru de près d'un tiers (+30,9%) à 302'775, précise le communiqué. La masse sous dépôt a pour sa part bondi de moitié (+49%) pour s'inscrire à 17,9 milliards de francs. L'évolution s'explique pour partie par le transfert en mai dernier des comptes de PostFinance, la bras financier de La Poste Suisse.

Le conseil d'administration propose le versement d'un dividende inchangé de 60 centimes par action. Pour la suite, Swissquote se montre ambitieux d'ici à 2020. La société veut notamment voir sa clientèle ouvrir 100'000 comptes nouveaux, un effectif qui devrait en faire la première banque numérique de Suisse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS