Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Olten - Le syndicat Syna réclame pour l'an prochain des hausses de salaires de 2,1 à 3,1%. Les effets de la crise ne se font pas sentir dans de nombreux secteurs comme le bâtiment ou le commerce de détail, a justifié le syndicat.
"Tout le monde parle de la crise, mais personne ne la ressent", a relevé Arno Kerst, vice-président de Syna, cité dans un communiqué diffusé vendredi. Le syndicat, réuni à Olten (SO) pour sa conférence annuelle sur les salaires, argumente qu'en 2009, "seules quelques entreprises de l'industrie ont été durement touchées par la crise".
Le syndicat exige ainsi, outre la compensation du renchérissement à hauteur de 1,1%, une augmentation des salaires réels de 1 à 2%. Ces prétentions salariales se justifient également par la hausse prévue des primes de caisses-maladie ainsi que les déductions salariales élevées.
Syna pointe également du doigt l'évolution insuffisante des salaires par rapport à la croissance de la productivité et rappelle que l'année dernière, de nombreux employés n'ont obtenu qu'une hausse modeste de leur salaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS