Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Syngenta accuse un tassement annuel de 1% de ses ventes

Pour l'exercice annuel qui démarre, les responsables de Syngenta tablent sur une croissance des ventes légèrement positive (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Au terme de l'année qui a vu son passage dans le giron de ChemChina, le groupe agrochimique bâlois Syngenta accuse un tassement des ventes de l'ordre de 1%, à 12,65 milliards de dollars (11,72 milliards de francs). A taux de change constants, la baisse représente 2%.

Cette évolution négative est liée au "recul de nos ventes de produits de protection des cultures", précise jeudi dans un communiqué Erik Fyrwald, le patron de Syngenta. Il se réjouit par contre du "niveau de cash-flow record", à savoir 1,7 milliard (contre 1,4 milliard en 2016).

Pour l'exercice annuel qui démarre, les responsables de l'entreprise tablent sur une croissance des ventes légèrement positive, ainsi que la génération d'un cash-flow disponible solide. Reste qu'ils anticipent une poursuite de la situation difficile dans le secteur agricole, en raison du bas niveau de prix des grains.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.