Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'exode des Syriens vers les pays voisins se poursuit. Chaque jour, de 2000 à 3000 civils fuient les violences, a affirmé jeudi le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR). L'agence de l'ONU a recensé jusqu'ici 294'000 réfugiés et prévoit qu'ils seront environ 700'000 à la fin de l'année.

Les agences de l'ONU et leurs partenaires ont lancé à Genève un nouvel appel financier de 488 millions de dollars pour aider les réfugiés syriens en Jordanie, au Liban, en Irak et en Turquie à passer l'hiver.

Le nombre de réfugiés syriens a été multiplié par sept en six mois, a annoncé le coordinateur régional du HCR pour les réfugiés syriens Panos Moumtzis. L'appel précédent n'est couvert qu'à 29%, soit 141 millions de dollars reçus.

"Nous entrons dans la période hivernale. Nous menons une course contre la montre et le soutien de la communauté internationale est crucial", a ajouté M. Moumtzis. Selon l'UNICEF, la moitié des réfugiés syriens a moins de 18 ans.

Bien plus en réalité

"C'est un exode très important, avec cent mille réfugiés de plus en août, deux à trois mille de plus chaque jour", a-t-il relevé. Parmi ces réfugiés, 280'000 se trouveront en Turquie et 250'000 en Jordanie. Quelque 120'000 autres sont attendus au Liban et 60'000 en Irak.

L'ONU a précisé que si le HCR a enregistré jusqu'ici 294'000 réfugiés, en réalité plus de 500'000 Syriens ont déjà fui vers les pays voisins.

En mars, l'ONU avait présenté un premier appel de 84 millions de dollars pour aider 98'000 réfugiés syriens pour six mois. En juin, les besoins avaient déjà été révisés à 193 millions pour aider 185'000 individus.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS