Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

De violents combats ont lieu mardi dans le nord de la Syrie, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Les rebelles tentent d'attaquer l'une des plus importantes académies militaires du pays, dans la périphérie d'Alep.

Cette école abrite environ 3000 soldats, selon l'OSDH, ONG basée à Londres qui s'appuie sur un réseau de militants et de médecins civils et militaires à travers le pays.

"L'académie militaire est assiégée depuis deux semaines par les rebelles. Il s'agit d'une des plus importantes écoles militaires de la Syrie, et la seule de la région", a précisé à l'AFP le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

"Elle s'étend sur huit km2 et sera très difficile à prendre. Les rebelles vont devoir mobiliser des milliers de combattants", a-t-il estimé.

Selon une vidéo mise en ligne et portant le logo de Liwa al-Tawhid, une importante brigade rebelle du nord syrien, cinq hommes armés tirent à l'arme automatique tapis derrière un talus en direction d'un bâtiment au milieu d'une région boisée, alors que résonnent des explosions.

"L'OTAN veut intervenir"

Par ailleurs, le quotidien syrien "al-Watan", proche du pouvoir, a affirmé mardi que l'installation en Turquie voisine de missiles Patriot de l'OTAN était un prélude à "une intervention militaire" contre la Syrie.

"L'un des objectifs de la campagne turque pour le déploiement de missiles Patriot est d'amener l'OTAN à intervenir militairement en Syrie pour soutenir les groupes terroristes", affirme le journal citant une source officielle. Damas qualifie de "terroristes" les rebelles.

Ce déploiement vise aussi à "saboter les efforts diplomatiques déployés par l'émissaire international Lakhdar Brahimi, et les discussions qui se poursuivent entre les vice-ministres des Affaires étrangères russe et américain pour trouver une issue à la crise", ajoute la source.

Selon elle, le dossier des Patriot vise à "couvrir les tentatives françaises et britanniques pour transférer des armes à l'opposition".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS