Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Syrie: chef de l'opposition reçu à Londres, Damas sous les bombes

Le chef de la nouvelle opposition syrienne Ahmad Moaz Al-Khatib a rencontré vendredi à Londres le chef de la diplomatie britannique William Hague, qui a jugé les discussions "encourageantes" en vue d'une reconnaissance de la coalition. Au même moment, l'armée syrienne bombardait Damas et sa banlieue proche.

A l'issue des entretiens, William Hague a estimé que la Grande-Bretagne pourrait se prononcer dans les "jours prochains" sur la reconnaissance de la nouvelle coalition, formée dimanche au Qatar, comme seule représentante du peuple syrien.

Londres s'interroge également sur la pertinence de l'embargo de l'Union européenne (UE) sur la livraison d'armes à destination de la Syrie, décrété en mai 2011, a ajouté M. Hague. Il insiste cependant sur le fait qu'à ce jour l'aide britannique à l'opposition syrienne a été uniquement "non létale".

Rencontre avec François Hollande

La France, principal appui occidental de la coalition, avait déclaré jeudi vouloir poser la question de la levée de cet embargo pour des livraisons d'armes défensives à la rébellion syrienne. M. Khatib doit d'ailleurs se rendre à Paris samedi, où il sera reçu par François Hollande.

Outre la France, seules les monarchies du Golfe, suivies par la Turquie jeudi, ont reconnu la coalition comme la représentante du peuple syrien. Les ministres allemand, polonais, espagnol et italien réunis jeudi à Paris sont tombés d'accord pour saluer la nouvelle entité, sans aller plus loin.

Réunion au Maroc en décembre

Sur le terrain, Damas et sa banlieue proche étaient bombardés vendredi par l'armée syrienne, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), qui a également fait état de combats à Alep, la métropole du nord.

Jeudi, les violences ont fait au moins 120 morts dans le pays, selon l'OSDH, une ONG basée au Royaume-Uni s'appuyant sur un réseau de militants et de sources médicales. Ces informations sont à considérer avec prudence, aucune source indépendante ne permettant de les vérifier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.