Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Au moins cinq personnes ont été tuées vendredi dans un nouveau raid israélien sur la province syrienne de Qouneitra, dans la partie non annexée du Golan, a annoncé la télévision d'Etat syrienne. Selon elle, les victimes sont des "civils non armés".

"L'aviation de l'ennemi israélien a visé une voiture civile dans le village d'al-Kom, tuant cinq civils non armés", a indiqué la chaîne. Son correspondant dans la province de Qouneitra a précisé que l'appareil qui a frappé à 10H30 (09H30 suisses) était un "avion sans pilote".

De son côté, l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a rapporté que ce raid, qui suit une série de frappes israéliennes jeudi soir dans la même province, a tué deux miliciens pro-régime qui étaient à bord d'une voiture.

Israël a visé jeudi soir quatorze positions de l'armée syrienne du côté syrien du plateau du Golan en représailles à des tirs de roquettes, ont indiqué des sources officielles israéliennes.

ATS