Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Minée par des rivalités internes, la rébellion syrienne a annoncé samedi le transfert de son commandement central de Turquie voisine en Syrie. La communauté internationale avait appelé à plusieurs reprises l'opposition à mieux contrôler les groupuscules extrémistes qui agissent en son nom.

"Nous annonçons une bonne nouvelle à notre peuple syrien libre et héroïque (...): le commandement de l'Armée syrienne libre (ASL) est entré dans les régions libérées" des soldats du régime, a annoncé le chef de l'ASL, Riad al-Assaad dans une vidéo diffusée sur Internet.

Le commandement central de l'ASL était installé depuis plus d'un an en Turquie. L'ASL est formée de déserteurs et de civils ayant pris les armes pour combattre les troupes du régime de Bachar al-Assad.

Des rivalités opposent Riad al-Assaad au représentant de l'ASL en Syrie, le colonel Kassem Saadeddine. De plus, les généraux à l'extérieur et même à l'intérieur de l'ASL peinent à assurer la coordination avec une multitude de groupuscules qui ont proliféré en Syrie et qui revendiquent une certaine autonomie.

"Plus proche des combattants"

"C'est la communauté internationale qui fait pression sur l'ASL pour resserrer ses rangs, car elle s'inquiète de la montée des islamistes et jihadistes au sein de la rébellion", a affirmé à l'AFP un expert sur la Syrie sous couvert de l'anonymat. Plusieurs groupes radicaux ont notamment été accusés des pires violations des droits de l'Homme commises par les rebelles.

"Ce transfert permettra au commandement d'être plus proche des combattants", a affirmé à l'AFP le général Moustapha al-Cheikh, chef du Conseil révolutionnaire supérieur qui chapeaute l'ASL.

Les conflits en cours continuent par ailleurs de déborder dans les pays voisins. L'armée libanaise a annoncé samedi qu'un "grand nombre" de rebelles syriens ont attaqué l'un de ses postes dans l'est, près de la frontière avec la Syrie. L'armée turque a elle déployé des canons et des missiles anti-aériens à proximité d'un poste-frontière avec la Syrie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS