Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les soldats syriens, appuyés par des chars et des hélicoptères, livraient bataille dimanche aux rebelles pour reprendre des quartiers de Damas et d'Alep. L'Armée syrienne libre (ASL) a annoncé le début de la bataille de "libération" d'Alep, deuxième ville de Syrie.

Au moins 24 personnes ont été tuées dans les violences dimanche, selon un bilan de l'Observatoire syrien pour les droits de l'homme (OSDH), et 180 samedi dont 48 soldats. En seize mois de révolte, plus de 19'000 personnes auraient péri.

Alors que les rebelles contrôlent désormais un poste-frontière vital avec l'Irak et trois avec la Turquie, l'armée turque a renforcé son dispositif le long de la frontière syrienne avec notamment le déploiement de batteries de missiles sol-air.

Selon des activistes de l'opposition, plusieurs villes dans le nord-est de la Syrie, majoritairement kurde, sont désormais exclusivement contrôlées par des responsables locaux, marquant une érosion sans violence du pouvoir de Damas.

Sur le front diplomatique, la capitale du Qatar devait accueillir en soirée une réunion ministérielle du comité arabe de suivi sur le conflit en Syrie, le pouvoir du président Bachar al-Assad étant de plus en plus fragilisé après la mort mercredi de quatre de ses proches collaborateurs.

Offensive à Damas

Dans la capitale syrienne, où le régime a jeté ses unités d'élite dans la bataille selon des militants, l'armée a lancé une offensive contre les quartiers de Barzé (nord-est), Roukneddine (nord) et Mazzé (ouest).

Les autorités ont en outre annoncé que l'armée avait "nettoyé" le quartier de Qaboune (est) et qu'un grand nombre de "terroristes" y avait été tué. Selon l'OSDH, des centaines de soldats sont déployés dans le quartier de Mazzé et ont lancé des perquisitions au milieu de tirs nourris.

Les forces régulières ont également lancé un assaut contre Barzé, et ont pu pénétrer dans ce quartier périphérique, d'après l'OSDH. Celui-ci a fait état du retrait des combattants rebelles et d'un exode massif des habitants.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS