Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le médiateur international pour la Syrie Kofi Annan est arrivé dimanche à Damas. Cette visite intervient alors que les violences ont fait dimanche au moins 85 morts en Syrie. Un entretien est prévu avec le président Bachar al-Assad.

Chargé par l'ONU et la Ligue arabe de trouver une solution pacifique au conflit, M. Annan a reconnu samedi qu'il n'avait "pas réussi" sa mission, son plan de paix étant resté lettre morte. Il s'agit de sa troisième visite en Syrie depuis qu'il a été désigné pour tenter de résoudre le conflit en cours depuis mars 2011.

"Cette crise se poursuit depuis seize mois, mais j'ai commencé à être impliqué il y a trois mois. Des efforts importants ont été déployés pour essayer de résoudre cette situation de manière pacifique et politique. A l'évidence, nous n'avons pas réussi (...), a admis M. Annan dans un entretien accordé samedi au journal français "Le Monde".

Eviter "une agression catastrophique"

L'ancien secrétaire général des Nations unies a également plaidé pour associer l'Iran aux discussions sur la Syrie. "(...) L'Iran est un acteur. Il devrait faire partie de la solution. Il a de l'influence et nous ne pouvons pas l'ignorer", a-t-il estimé.

Dans le même temps, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a appelé à une transition politique en Syrie pour épargner "une agression catastrophique". Elle a également répété que les jours des soutiens au régime du président Bachar al-Assad étaient comptés.

Nouvelles violences meurtrières

Sur le terrain, l'armée syrienne a repris ses bombardements dans l'est et le nord du pays, et a lancé des attaques coordonnées sur Qousseir et Rastane, deux bastions rebelles dans la province de Homs (centre), selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Au total, les violences ont fait au moins 85 morts dimanche, dont 42 civils, a ajouté l'OSDH, une organisation basée au Royaume-Uni qui s'appuie sur un réseau de militants et de témoins.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS