Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Malgré les cris de victoire des forces gouvernementales, les tirs d'artillerie se poursuivaient lundi à Alep (nord), dont l'armée de Bachar al-Assad et les insurgés se disputent le contrôle. Dans le reste du pays, les violences ont également continué, notamment près de Homs (centre), où un convoi de l'ONU a été pris pour cible.

Les rebelles ont immédiatement démenti les dires du régime proclamant sa victoire dans un quartier d'Alep et l'Armée syrienne libre (ASL, composée de déserteurs et civils ayant pris les armes) a affirmé avoir pris un poste de contrôle stratégique à Anadan, à 5 km au nord-ouest d'Alep.

Il leur permet de contrôler une voie entre la deuxième ville de Syrie et la Turquie (à 45 km environ) et d'acheminer renforts et munitions à leurs frères d'armes à Alep. Le poste a été pris après deux heures de combat qui ont coûté la vie à six soldats, dont 25 qui ont été faits prisonniers, selon un général rebelle.

Observateurs de l'ONU attaqués

Dans le reste du pays, les violences se poursuivaient également. Un convoi transportant des observateurs de l'ONU, dont leur chef, le général Babacar Gaye, a été la cible d'une attaque dimanche, a indiqué lundi le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon. "Heureusement, personne n'a été blessé", a-t-il ajouté lors d'un point de presse.

Une porte-parole de l'ONU a précisé que le convoi avait été touché par des tirs à l'arme légère près de Homs (centre de la Syrie), sans indiquer s'il s'agissait d'une attaque de l'armée régulière.

Inquiète de l'aggravation de la situation, la Turquie, qui craint comme la communauté internationale de nouveaux massacres, a envoyé des renforts à sa frontière avec la Syrie. Ankara a envoyé une vingtaine de véhicules de transport de troupes, des batteries de missiles et des véhicules blindés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS