Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le conflit syrien a fait plus de 350'000 victimes en sept ans (archives).

KEYSTONE/AP/HASSAN AMMAR

(sda-ats)

L‘émissaire de l‘ONU sur la Syrie organisera lundi et mardi des consultations à Genève avec la Russie, la Turquie et l‘Iran. Les discussions doivent porter sur l‘établissement d‘un comité constitutionnel, a dit mercredi son bureau.

Le scénario d‘un tel comité avait été décidé lors d‘une réunion entre ces trois pays. Le gouvernement syrien a récemment envoyé à Staffan de Mistura une liste de 50 noms. Aucune indication n‘a été donnée sur un document similaire de l‘opposition.

L‘émissaire a mené ces dernières semaines de nombreuses consultations auprès des trois pays attendus dans quelques jours au bout du lac. Les négociations politiques à Genève sur le conflit syrien sont bloquées depuis de nombreux mois.

La question du comité constitutionnel est considérée comme un moyen de faire revenir les parties pour discuter d'une solution d‘un conflit qui a fait en sept ans plus de 350‘000 victimes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS