Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Syrie: l'opposition tente d'élaborer une vision de l'après-Assad

Des opposants syriens tentaient lundi d'élaborer une vision commune de l'après-Assad après avoir rejeté une feuille de route internationale prévoyant un gouvernement de transition malgré la poursuite des violences. Le président syrien a lui ratifié une série de lois "antiterroristes".

La réunion du Caire, qui doit avoir lieu sur deux jours, "est une opportunité qu'il ne faut perdre en aucun cas", a dit à son ouverture le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi, en appelant l'opposition à s'unir.

"Le temps ne joue pas en notre faveur", a-t-il ajouté en soulignant la nécessité d'un "système démocratique pluraliste qui ne fasse pas de discrimination" entre Syriens.

En plus de 15 mois de révolte, la répression puis, depuis quelques mois, les combats entre l'armée de Bachar al-Assad et les rebelles ont fait plus de 16'500 tués, en majorité des civils, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Boycott des rebelles

L'objectif est de "parvenir à une vision unifiée concernant la période de transition et l'avenir de la Syrie", avait auparavant indiqué le porte-parole du Conseil national syrien (CNS), Georges Sabra. Cette formation, la principale coalition de l'opposition, participe à la réunion.

En revanche, les rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL), force armée d'opposition principalement composée de soldats déserteurs, ont boycotté la rencontre qualifiée de "complot", rejetant toute négociation avec le régime.

La réunion intervient alors que les violences se poursuivent en Syrie et que le président Bachar al-Assad a ratifié lundi trois lois prévoyant de lourdes peines pour les responsables d'actes "terroristes" visant à changer la nature du régime.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.