Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'armée turque a riposté vendredi soir à un nouveau tir d'artillerie venu de Syrie. Il a frappé son territoire sans faire de victimes dans la province de Hatay (sud-ouest de la Turquie), a rapporté la chaîne de télévision privée turque NTV.

Ce nouvel incident intervient deux jours après le bombardement mercredi du village frontalier turc d'Akçakale, plus à l'est, par des tirs syriens qui ont tué cinq civils turcs, auxquel Ankara a répondu par des tirs sur des positions militaires syriennes.

Eau

Depuis le début de la matinée, de nombreux habitants d'Akçakale ont traversé librement la frontière pour fournir en eau ou en nourriture leurs voisins syriens, privés de ravitaillement par les combats meurtriers qui opposent les rebelles aux troupes fidèles au président Bachar al-Assad pour le contrôle d'Alep.

Plusieurs obus syriens ont frappé mercredi après-midi Akçakale, tuant cinq civils turcs et en blessant une dizaine d'autres. En représailles, l'armée turque a visé des positions de l'armée syrienne, tuant "plusieurs" soldats, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Les dernières salves turques ont été tirées sur la Syrie jeudi matin. Aucun nouveau tir n'a été signalé depuis. Mais un responsable turc a prévenu qu'elle pourraient reprendre en cas de nouvel incident. Le Conseil de sécurité de l'ONU a lui fermement "condamné" jeudi soir les tirs des forces syriennes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS