Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Turquie a une nouvelle fois riposté lundi à la chute d'un obus en tirant sur des positions de l'armée syrienne. Damas a vivement dénoncé Ankara qui propose une période de transition dirigée par le vice-président syrien Farouk al-Chareh.

La Turquie a riposté lundi à un obus syrien tombé en début d'après-midi dans le district d'Altinozu, dans la province de Hatay (sud-est), selon un responsable turc sous couvert d'anonymat.

Depuis le bombardement mercredi dernier du village frontalier turc d'Akçakale, qui a causé la mort de cinq civils turcs, Ankara répond coup pour coup aux tirs syriens, dont l'armée régulière syrienne est tenue pour responsable.

"Notre gouvernement est en consultation permanente avec l'état-major", a affirmé lundi le président turc Abdullah Gül, selon qui "les scénarios du pire" se matérialisent en Syrie voisine. Il invite la communauté internationale à agir.

Proposition turque dénoncée

Damas critique de manière virulente Ankara pour avoir proposé une période de transition dirigée par l'actuel vice-président syrien Farouk al-Chareh, qui remplacerait M. Assad.

"Ce que (le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet) Davutoglu a dit reflète un embarras et une gêne politique et diplomatique flagrants", a estimé le ministre de l'Information Omrane al-Zohbi.

"Nous ne sommes plus à l'époque de l'empire ottoman. Je conseille au gouvernement turc de renoncer au (pouvoir) en faveur de personnalités acceptables par le peuple turc", a poursuivi le ministre syrien.

Appel à l'aide

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a de son côté appelé lundi les donateurs à "plus de générosité" pour l'aide à la Syrie, plongée dans une guerre civile sans issue depuis plus de 18 mois.

Sur le terrain, les troupes syriennes ont à nouveau bombardé Alep, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), proche des rebelles. Au moins 65 personnes sont mortes lundi en Syrie, selon un bilan provisoire de l'OSDH.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS