Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'aviation syrienne a bombardé vendredi deux faubourgs tenus par les rebelles le long d'une route pour l'aéroport de Damas, où des liaisons internationales ont été suspendues. Combats et manifestations se poursuivent. La Suisse va mettre un avion à disposition de la commission d'enquête sur la Syrie.

Les forces armées soutenant Bachar al Assad avaient annoncé jeudi soir avoir chassé les "terroristes" et sécurisé la route menant à l'aéroport. Le directeur de l'OSDH, Rami Abdelrahman, a confirmé que l'accès à l'aéroport avait été rouvert mais que le trafic demeurait réduit sur cet axe de liaison.

Ses propos ont été contredits par un rebelle: "Nous ne rouvrirons pas la route, elle est toujours fermée et le restera. Nous ne laisserons pas les avions arriver".

Phase décisive

Les insurgés en lutte depuis vingt mois contre le président Assad ont enregistré plusieurs avancées sur différents fronts dans le pays et ont multiplié les attaques à Damas, centre névralgique du pouvoir.

Des responsables américains et européens ont confirmé la progression des insurgés et l'érosion progressive du pouvoir de Bachar al Assad, tout en reconnaissant que le conflit n'avait pas totalement basculé en faveur des opposants.

Les connexions internet et la plupart des liaisons téléphoniques étaient à nouveau coupées vendredi. Les insurgés accusent les autorités qui dénoncent des attaques terroristes et des problèmes techniques.

Réfugiés pris pour cible

Les Syriens qui cherchent à se réfugier en Jordanie sont pris pour cible, a dénoncé vendredi le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR). L'agence de l'ONU a demandé la mise en place de "passages sûrs".

Un avion de la Confédération helvétique sera prochainement mis à la disposition de la commission internationale d'enquête sur la Syrie pour une mission dans plusieurs pays du Proche-Orient. La Suisse répond ainsi à une demande de la commission datant du 12 novembre, a annoncé le chef de la diplomatie suisse Didier Burkhalter.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS