Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les soldats fidèles à Bachar al-Assad ont repris le contrôle de Rastane, au terme de cinq jours de combats entre l'armée et les opposants, alliés à des déserteurs, a annoncé samedi l'Observatoire syrien pour les droits de l'Homme (OSDH). A Istanbul, le Conseil national syrien (CNS) tentait de rallier d'autres opposants syriens à sa cause.

Un habitant de Rastane, qui a réussi à s'échapper tôt ce samedi de cette localité du Centre-Ouest de la Syrie, sur la route menant de Damas à Alep, a fait état de fusillades acharnées tout au long de la nuit, selon le président de l'ONG, dont le siège est en Grande-Bretagne.

L'armée s'est déployée dans environ 80% de cette agglomération de 40'000 habitants après l'envoi, vendredi, de 250 chars dans la région. Les communications avec Rastane, à 180 km au nord de la capitale, sont difficiles.

Parallèlement, la répression a fait trois nouvelles victimes, a rapporté l'OSDH. Deux jeunes hommes ont succombé samedi à des blessures causées la veille par des tirs des forces de sécurité à Harasta et à Qodsaya, près de la capitale.

Le corps d'un troisième jeune homme, arrêté vendredi, a par ailleurs été remis à ses parents à Talbisseh, dans la province de Homs (centre), a également indiqué l'OSDH.

Sort d'un militant incertain

L'OSDH a également exprimé des craintes pour la vie d'un jeune militant qui avait été "à la pointe" de la contestation à Banias (nord-ouest) jusqu'à son arrestation en mai.

"Des informations sûres affirment qu'il a été torturé et blessé à la tête dans les locaux des services de sécurité", a dénoncé l'OSDH. "Il y a des craintes qu'il subisse le même sort que celui d'un autre militant qui est mort récemment sous la torture.

A Istanbul, le CNS, la coalition la plus large et la plus représentative de l'opposition, a mené des tractations à huis clos avec d'autres opposants syriens pour tenter d'obtenir leur ralliement. Cette réunion doit permettre en particulier l'élection du président du CNS et de ceux des différentes commissions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS