Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quatre généraux syriens auraient déserté pour rejoindre l'insurrection qui combat le régime de Bachar al Assad, ont annoncé jeudi deux groupes rebelles. Ils se seraient rendus en Turquie, où ils seraient entendus par les autorités locales.

Ces militaires hauts gradés ont gagné un camp dans le sud de la Turquie qui regroupe des déserteurs, explique le lieutenant Khaled al-Hamoud, porte-parole de l'Armée libre syrienne (ASL). Leur identité n'a pas été révélée.

D'après la même source, ce sont sept généraux de brigade qui auraient en tout déserté les rangs de l'armée régulière. Le grade de général de brigade est le cinquième plus haut dans la hiérarchie militaire syrienne.

20'000 combattants

"Nous avons six généraux de brigade qui sont désormais en Turquie et un autre, qui est resté en Syrie pour commander des bataillons", a déclaré Hamoud. "Nous allons former un conseil consultatif pour incorporer ces généraux, mais aussi tous les déserteurs de haut rang, et ce groupe va mener des opérations pour le compte de l'ASL", a-t-il poursuivi.

L'ASL compterait 20'000 combattants, en majorité des déserteurs de l'armée gouvernementale. L'armée régulière syrienne est composée de 300'000 soldats.

ATS