Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'aviation syrienne a mené mardi des raids sur le camp palestinien de Yarmouk, à Damas, situé sur la ligne de confrontation entre les forces du régime et les insurgés, où les rebelles ont pris l'avantage sur les combattants loyalistes. La moitié des habitants ont été poussés à l'exode vers le Liban voisin.

Les insurgés ont réussi à chasser d'une grande partie du camp les milices palestiniennes favorables au régime, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Le camp a été la cible de plusieurs raids en fin d'après-midi, selon l'ONG.

Selon un habitant de Yarmouk venu récupérer des affaires chez lui, "des centaines d'insurgés de l'Armée syrienne libre (ASL) se trouvent à l'intérieur" du camp. Il avait aussi assuré que l'armée syrienne donnait jusqu'à 12h00 aux 150'000 habitants pour prendre leurs affaires et partir.

Vers le Liban voisin

Des centaines de Palestiniens, fuyant Yarmouk, se sont pressés au poste-frontière de Masnaa au Liban. Selon la Sureté générale et l'Office des Nations unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA), 2000 Palestiniens ont traversé la frontière dimanche et lundi, mais mardi l'affluence était encore plus grande.

La Syrie compte 490'000 Palestiniens, en majorité venus du nord de la Palestine lors de la première guerre israélo-arabe de 1948, rejoints par d'autres au fil des conflits.

Dans la région de Hama, au centre de la Syrie, l'armée s'est retirée de plusieurs positions et localités du nord de la province à la suite d'attaques menées par les rebelles ces dernières 48 heures, a affirmé l'OSDH, précisant que des soldats ont été tués et des véhicules saisis.

Flotille russe en Méditerranée

La Russie a de son côté dépêché une flottille de navires de guerre en Méditerranée en prévision d'une éventuelle évacuation de ses ressortissants de Syrie. Le principal allié du régime, avec Téhéran, montre ainsi un signe supplémentaire de son inquiétude devant la progression des insurgés menaçant désormais la capitale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS